Commémoration du 47e anniversaire
de la fin des combats de Diên Biên Phu ( 7 mai 1954)

Mémorial de Fréjus - 7 mai 2001

 

Avant la Messe : le Général Girard, Maximilian Stemp, le Padré Heinrich et Emile Lebargy

Messe souvenir du 47e anniversaire
célébrée par le Padré Heinrich, Aumônier principal de Diên Biên Phu.

(Particularitée de son aube, elle est taillée dans un parachute de Diên Biên Phu.)

Remise de la médaille du "Mérite Colonial" par le Général Girard à Maximilian Stemp,

pour son Site "Diên Biên Phu", Devoir de Mémoire, dédié à tous les Combattants de cette tragique bataille,
à l'occasion de la Commémoration du 45e anniversaire de la fin des combats
- afin qu'ils ne soient pas "voués à l'oubli"

http://www.dienbienphu.org

qui, en date de ce 7 mai 2001, a reçu plus de 65.000 visiteurs depuis sa création ; des visiteurs du monde entier !

 

Le Général Girard, le Sergent-Chef Suaudeau (5e BPVN) et Madame,
et à droite, une Dame, ancienne plieuse de parachutes.

 



Cérémonie et dépôt de gerbe devant la stèle.


* * *


L'ordre du "Cesser le feu" tombe à 17 heures, le 7 mai 1954.

Alors commence pour les survivants valides et blessés, la longue épreuve de la captivité,
sans soins, sans médicaments, presque sans nourriture, épuisés par 57 jours de combats,
privés de sommeil, pieds nus dans une brousse hostile, et un climat débilitant.
Sur 11.721 soldats de l'Union Française capturés, 7801 ne reviendront jamais ;
sur 3290 rendus, il ne reste plus à ce jour que 562 ayant participé aux 57 jours de combats de Diên Biên Phu.

Ils ont obéi, ils ont fait leur devoir, et souvent plus que leur devoir.

Ayons une pensée pour eux, en ce jour anniversaire du 7 mai 2001.

 

La fierté et la gratitude de la France
La citation du Ministre de la Défense nationale et des forces armées
à l'ordre de la Garnison de Diên Biên Phu a alors été lue,
rappelant les heures terribles de ces combats.

Organisée par l'Association Nationale des Anciens Combattants de Diên Biên Phu,
présidée par Georges Steffen et l' A.N.A.P.I. représentée par le président varois M. Monjal,
cette cérémonie a rassemblé de nombreuses personnalités de Fréjus et Saint-Raphaël,
de généraux et colonels, de responsables d'associations patriotiques et d' Anciens d'Indochine.



* * *
*

Distinction remise à la Nécropole d'Indochine, lors des Cérémonies commémoratives du lundi 7 mai 2001.

En raison du magnifique travail qui est le vôtre, pour cultiver et honorer les Combattants de Diên Biên Phu,
la Fédération des Anciens d'Outre-Mer et Anciens Combattants des Troupes de Marine
a décidé de vous attribuer notre Décoration de Tradition, le "Mérite Colonial".

(extrait de la lettre du 24 avril 2001)